* Benjamin Gates et le livre des secrets

Publié le par 67-ciné.gi 2008

undefined










Benjamin Gates et le livre des secrets aventure de Jon Turteltaub

undefined
undefined









avec :
Nicolas Cage, Diane Kruger, Jon Voight, Bruce Greenwood, Helen Mirren, Harvey Keitel, Ed Harris, Justin Bartha, Alicia Coppola, Christian Camargo, Joel Gretsch, Ty Burrell, Timothy V. Murphy, Michael Maize, Albert Hall, Christian Camargo, Brent Briscoe, Billy Unger, Brad Rowe, Michael Manuel, Troy Winbush, Frank Herzog, Jon Abel, Glenn Beck, Judy Renihan, Demetri Goritsas et David Ury

durée : 2h08
sortie le 13 février 2008

***

Synopsis
Lorsque réapparaît une page manquante du journal de John Wilkes Booth, l’assassin d’Abraham Lincoln, tout indique que l’arrière-arrière-grand-père de Ben a joué un rôle clé dans la conspiration qui a conduit au meurtre de l’ancien Président américain. Déterminé à prouver l’innocence de son ancêtre, Ben remonte la piste tracée par une série d’indices, qui va le mener à Paris et à Londres avant de le ramener aux Etats-Unis. Ce périple, marqué par de surprenantes révélations, le conduira vers les secrets les mieux gardés de notre monde…

undefined
***

Notes de productions
Benjamin Gates reprend la chasse aux trésors
Jerry Bruckheimer déclare : « Nous faisons nos films à notre manière, notre seule recette est de suivre notre instinct et de nous entourer de personnes de talent. Tous les films demandent autant de travail, qu’ils rencontrent leur public ou pas, mais quand l’un d’entre eux est un succès et fait rêver les gens, c’est forcément très agréable. J’adore les films d’aventures qui vous entraînent dans des lieux inconnus et vous apprennent des choses. C’était le principe de Benjamin Gates Et Le Trésor Des Templiers.
Il y avait du suspense, de l’humour,les personnages étaient attachants et l’Histoire était au centre de l’intrigue. Les spectateurs aiment être divertis, mais ils aiment aussi quand un film leur fait découvrir quelque chose. Personnellement, j’aime beaucoup l’Histoire, mais je sais qu’un film qui repose uniquement sur des faits historiques peut vite devenir ennuyeux. Pour que le premier Benjamin Gates et le trésor des templiers reste une aventure excitante, nous avons construit notre intrigue sur des faits historiques peu connus reliés entre eux par une série d’indices que les héros devaient découvrir au péril de leur vie. L’intérêt de l’intrigue donnait envie d’en découvrir plus.
Quand le film est sorti, certains ont dit que c’était un très bon film américain, mais qu’il n’intéresserait personne en dehors du pays. Au final, il y a eu autant d’entrées à l’étranger qu’aux États-Unis et nous avons constaté que les spectateurs du monde entier appréciaient Benjamin Gates autant que nous. »

En 2004, Benjamin Gates et le trésor des templiers, produit par Jerry Bruckheimer et réalisé par Jon Turteltaub, atteignait les sommets du box-office mondial en rapportant plus de 347 millions de dollars à sa sortie.
Après ce premier opus, Jerry Bruckheimer retrouve Jon Turteltaub pour entraîner ses héros dans une nouvelle aventure.
Il observe : « Jon apporte quelque chose de très précieux au cinéma d’aujourd’hui, une touche élégante et modeste, une légèreté qui lui permet de mêler intimement l’action et l’aventure, la romance et l’humour. Bien qu’il ait intégré toute la sensibilité et les technologies du XXIe siècle, son style rappelle celui des grands films du début des années 60 comme Charade ou Topkapi. Avec la série des Benjamin Gates, nous souhaitons montrer qu’il est possible de faire des films amusants et éducatifs en même temps. Jon est doué pour entretenir le suspense tout en le pimentant avec un peu d’humour. Il navigue très bien entre ces deux registres. »
Le premier film a été développé par Jon Turteltaub d’après l’idée originale d’Oren Aviv (devenu depuis Président de Walt Disney Studios Motion Pictures Productions) et Charles Segars, auteurs de l’histoire avec Jim Kouf. Aviv et Segars ont aussi été les producteurs exécutifs des deux films de la série. Le développement de cette nouvelle aventure a été confié à Gregory Poirier et aux auteurs du premier film : l’équipe Ted Elliott et Terry Rossio, et Cormac et Marianne Wibberley qui ont aussi écrit le scénario. Pendant toute la production, les scénaristes n’ont cessé d’échanger de nouvelles idées et sont restés ouverts aux suggestions des acteurs afin d’améliorer l’histoire.
Contrairement au premier opus, l’action de Benjamin Gates et le livre des secrets ne se déroule pas seulement sur le continent nord-américain.
Jon Turteltaub explique : « Nous avons tourné à l’étranger pour ouvrir cette deuxième aventure vers de nouveaux horizons, et parce que nous avions envie de montrer les liens historiques qui existent entre la France, l’Angleterre et l’Amérique. »
Cormac Wibberley se souvient : « Avec Ted Elliott et Terry Rossio, nous avons discuté de l’histoire en long, en large et en travers pendant trois semaines. Une fois approuvée par Jerry Bruckheimer, Jon Turteltaub et Oren Aviv, Marianne et moi avons écrit le scénario. »

undefined
Alors que l’intrigue du premier film se concentrait sur la guerre d’Indépendance des États-Unis et la Déclaration d’Indépendance, celle de Benjamin Gates et le livre des secrets explore les événements clés de la nation américaine au XIXe siècle : la guerre de Sécession et l’assassinat du Président Abraham Lincoln par John Wilkes Booth.
Cormac Wibberley reprend: « Bruckheimer, Oman et Stenson nous ont envoyé de la documentation à propos des pages manquantes du journal de Booth. Ils voulaient une histoire qui traite de la famille, des liens qui unissent ses membres et des conflits qui les séparent. L’idée de départ était donc de mettre au centre de l’histoire la séparation de Benjamin et Abigail, et le fait que Patrick n’ait pas parlé depuis 32 ans à son ex-femme, Emily. Pour travailler ensemble et trouver le trésor, ils devront mettre de côté tout ce qui les sépare. »
Cormac Wibberley poursuit : « Comme avec tous les films de Jerry Bruckheimer, nous nous sommes inspirés de faits réels que nous avons intégrés dans notre histoire: l’assassinat de Lincoln, les pages manquantes du journal de Booth, les « Resolute Desks » (deux bureaux réalisés en 1879 sur l’ordre de la reine Victoria avec le bois du navire HMS Resolute, l’un est utilisé par les Présidents des États-Unis dans le bureau ovale de la Maison Blanche, l’autre est à Buckingham Palace), la recherche des Sept Cités d’Or, la création de la Statue de la Liberté, les caves de Mount Vernon (ancienne résidence de George Washington) et les cavernes du mont Rushmore (falaise sur laquelle sont sculptés les visages de quatre Présidents des États-Unis). »
Marianne Wibberley ajoute : « Le livre des secrets du titre peut faire référence à deux choses : les pages perdues du journal de Booth, ou le Livre du Président que recherchent Benjamin, Abigail et Riley. Bien qu’il n’existe aucune preuve de ce Livre des Secrets dans lequel se trouvent des documents que seuls les Présidents peuvent consulter, cette légende urbaine était trop belle pour ne pas l’utiliser. »

undefined
Le producteur exécutif Chad Oman note : « Benjamin Gates et le livre des secrets repose sur beaucoup plus de faits historiques que le premier film. Nous avons pris un peu de libertés avec certains sujets mais le premier film nous a montré qu’il était possible d’apprendre un peu d’Histoire aux enfants et aux adultes tout en faisant un film divertissant. Avec ce deuxième volet, nous voulions pousser cette expérience encore plus loin. »
Jon Turteltaub raconte : « Le point de départ du film est l’assassinat d’Abraham Lincoln par John Wilkes Booth. Quand Booth a été tué après avoir été poursuivi par l’armée pendant douze jours, on a trouvé sur lui son journal dans lequel il avait consigné tout ce qui lui était arrivé. Quand nous avons découvert que plusieurs pages de ce journal avaient été arrachées et jamais retrouvées, nous avons pensé qu’il y avait là un mystère passionnant à explorer. Qu’y avait-il d’écrit sur ces pages ? Est-ce que quelqu’un essayait de les cacher, et pourquoi ? Ce qui est intéressant avec Benjamin Gates, Abigail, Riley et Patrick, c’est que l’intrigue doit être suffisamment complexe pour résister à leurs talents de chasseurs de trésors. L’histoire est semée d’indices, de messages codés, d’énigmes et de dangers : c’est ce qui rend leur aventure excitante et donne au public l’envie de la partager. »

Jerry Bruckheimer ajoute : « Ce qui est passionnant avec les aventures de Benjamin Gates, c’est que vous devez comprendre l’histoire par vous-même en exploitant tous les indices. Cette qualité a beaucoup contribué au succès du premier film. Grâce au talent de nos acteurs, de nos auteurs et de notre réalisateur, je suis sûr que ce nouveau volet sera encore plus captivant que le premier. Benjamin Gates et le trésor des templiers a révélé le talent de Jon Turteltaub pour ce genre cinématographique et avec cette nouvelle aventure, il voulait aller encore plus loin. »
Jerry Bruckheimer précise : « Quand vous faites une suite, il faut conserver la même équipe aussi bien devant que derrière la caméra. C’est pour cela que nous avons choisi de travailler à nouveau avec Jon Turteltaub, les mêmes auteurs, et surtout les mêmes acteurs.
C’est ce que nous avons fait avec les films de la série Pirates des Caraïbes. C’est la première fois que Nicolas Cage et Jon Voight jouent dans des suites. Nous avons aussi travaillé avec de nouveaux venus comme Helen Mirren qui interprète Emily, et Ed Harris dans le rôle de Jeb Wilkinson. Ted Elliott, Terry Rossio et les Wibberley ont fait un travail de création admirable avec ces nouveaux personnages. »

undefined
***

Fiche technique
Réalisateur : Jon Turteltaub
Scénaristes : Cormac Wibberley, Marianne Wibberley, Ted Elliott, Terry Rossio et Gregory Poirier
D'après les personnages créés par : Jim Kouf, Oren Aviv et Charles Segars
Directeur de la photographie : Amir M. Mokri et John Schwartzman
Compositeur : Trevor Rabin
Monteur : William Goldenberg et David Rennie
Monteur son : Odin Benitez et Robert L. Sephton
Mixage : Peter J. Devlin
Directeur artistique : Julian Ashby et A. Todd Holland
Chef décorateur : Dominic Watkins
Décorateur : Fainche MacCarthy
Costumière : Judianna Makovsky
Superviseur des effets spéciaux et Neil Corbould
Superviseur des effets visuels : Mitchell S. Drain
Assistant réalisateur : Glen Carroll et Jules Baker-Smith
1er assistant réalisateur : Geoffrey Hansen
2ème assistant réalisateur : Christina Fong
Réalisateur de 2nd équipe : George Marshall Ruge
Directrice du casting : Ronna Kress
Directeur de production : Trevor Waterson
Producteur : Jon Turteltaub et Jerry Bruckheimer
Producteur exécutif : Oren Aviv, Chad Oman, Mike Stenson, Charles Segars et Barry H. Waldman
Producteur délégué : Selwyn Roberts
Production : Walt Disney Pictures, Jerry Bruckheimer Films, Saturn Films, Sparkler Entertainment et Junction Entertainment
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures France

***

undefined




présentation réalisée avec l’aimable autorisation de

remerciements à
Michael Moulière
logos, textes & photos © Walt Disney Studios Motion Pictures France www.studiodisney.fr

Publié dans PRÉSENTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article